IDENTIFIER LE SILVER ET LE SMOKE
 
Le smoke donne un effet fumé à la robe. Les points sont de la couleur de base, dans une nuance plus claire et avec un effet " cendré " : le chat paraît avoir obtenu sa couleur en eternuant dans un sac de cendres. 


Lylwenn Kukka Lika Raita des Neiges Sacrées - Femelle Seal Smoke Point 
 
L'équivalent agouti du smoke, le silver tabby, donne quand à lui un aspect argenté métallique au tabby, plus ou moins lumineux selon les chats. Ceci est dû à la suppression d'un pigment appelé phaeomélanine, présent en petite quantité à la base des poils unis, et plus particulièrement sur les bandes claires des poils tiquetés. Les polygènes du rufus contrôlent la teinte de ces bandes, qui vont d'un brun-gris jaunâtre à un brun orangé chaud, ce qui est particulièrment visible sur le desuss du nez des tabby, là où le poil est très court. Chez le silver, ces bandes passent idéalemement au blanc argenté. Le silver conserve les masques typiques du tabby classique : M majuscule sur le front, lunettes, menton et papillon blancs. 
 
 
   Hyna du Clos de Tessara - Femelle Seal Silver Tabby Point     Impérial du Jardin d'Iroise - Mâle Seal Tabby Point

Comme l'allèe I du gène Inhibition responsable de cet effet se trnasmet sur le mode dominant, on ne peut avoir un chaton smoke que si au moins l'un des parents l'est lui-même, ou est silver tabby. L'obtention de petits silver tabby est possible en mariant un smoke à un tabby, ou avec au moins un parent silver tabby. Statistiquement, chaque chaton issu d'un parent argent ( qu'il soit smoke ou silver ) a un chance sur deux d'être argent lui-même.

Ces couleurs sont encore parfois mal identifiées, et il n'est pas rare de croiser des chats de couleur classique déclarés smoke ou silver alors que l'allèle en question n'est manifestement pas présent. Les confirmations de couleur en exposition ne sont de même pas toujours fiables pour ces variétés, car les juges ne sont pas forcément renseignés sur le smoke et le silver tabby chez le Sacré de Birmanie, ou même chez le colorpoint en général. Les variations observables en ce qui concerne la qualité de couleur et l'absence de test ADN pour ce gène ne facilitent pas non plus la tâche. Il est également moins facile de déceler le smoke et le silver tabby sur les robes diluées que sur des couleurs comme le seal et le chocolat. 

 
 
                 Chaton Seal Smoke Point - 10 semaines                             Chaton Chocolat Smoke Point - 10 semaines

Bien sûr, plus la qualité du smoke ou du silver tabby est bonne, plus la couleur se remarque. Et dans les programmes de sélection, il est important de travailler avec des couleurs bien marquées. Une pratique courant est de marier les argents entre eux dans l'optique d'optimiser cette qualité de couleur. Avec un reproducteur présentant déjà un bon grade d'argent, cela ne sera pas franchement nécessaire, d'autant qu'il paraît tout aussi important de sélectionner des chats de couleur classique aptes à ouvrir le sang et améliorer le type des lignées argent.

Chez le chaton, le premier indice de smoke est la présence d'un liseret aux oreilles, cependant moins "net" que celui d'un tabby. Il est particulièrement visible sur le seal, qui est probablement la couleur posant le moins de difficulté dans l'identification du smoke et du silver, suivi du chocolat. Chez le blue, le lilac, le red, le cream et parfois même chez le chocolat, un liseret n'est par contre pas forcément significatif à lui tout seul, puisque la pigmentation plus lente chez ces couleurs peut rendre visible un semblant de liseret. Il est à noter que, malgré ce liseret, il est difficile de prendre un chaton smoke pour un tabby. Le liseret des tabby sera un peu plus net, et les premières ombres de couleur sur le visage apparaîtront un petit peu plus tard, et dessineront ensuite les marsques typiques du tabby.

 
 5 semaines

 
   Heowyn du Bout du Bonheur - Femelle Chocolat Point      Mïya Helmi des Neiges Sacrées - Femelle Chocolat Smoke Point
 
12 semaines

 
     Heowyn du Bout du Bonheur - Femelle Chocolat Point     Mïya Helmi des Neiges Sacrées - Femelle Chocolat Smoke Point

Bien que ce liseret ne suffira pas à présumer définitivement de la qualité générale du smoke à l'âge adulte, les smoke haut grade auront tendance à avoir un liseret plus ample et plus net que les bas grade. Une fois que la pigmentation commence à progresser sur le visage, on pourra remarquer un reflet argenté sur les poils du dessus du nez, ou un début de masque qui paraitra déjà centré chez le seal et le chocolat : la couleur paraît avoir un effet de "grain" au lieu d'être plus homogène. Petit détail amusant, le cuir de la truffe des chatons smoke et silver tabby semble souvent avoir été recouvert d'une petite couche de vernis luisant. 
 

Chatons smoke haut grade / bas grade - 2 semaines

Des anneaux à la queue peuvent également être observés lorsque les chatons ont encore la queue fine ( 1mois/2mois ), mais là encore ce signe n'est à lui pas suffisant : l'allure d'ensemble de la couleur doit être prise en compte, puisque ce type de détails est potentiellement trompeur. Certains jeunes smoke n'auront aucune rayure sur la queue, des non argent peuvent présenter quelques marques fantômes. 

Chez l'adulte smoke, le liseret reste un signe distinctif, avec une grande quantité de poils d'un blanc vaporeux dans les oreilles. Chez les chats avec un smoke intense, on remarque bien le masque comme "tiqueté" de blanc à certains endroits, avec quelques marques tabby fantômes autour des yeux, ou sur les joues. Un smoke de bonne qualité devrait cependant éviter toute confusion avec un chat "mal pigmenté".

 

Lylwenn Kukka Lika Raita des Neiges Sacrées - Femelle Seal Smoke Point

Lorsque la couleur est déjà bien marquée, on peut envisager le smoke dès les alentours de la troisième semaine. Si la pigmentation du masque reste ambiguë et que le liseret manque de netteté, quelques semaines de patience supplémentaires peuvent être requises afin de déterminer si un chaton est d'un smoke bas grade ou d'une couleur classique, ce qui sera en revanche plus facile chez le seal que chez le chocolat.

Par contre, tant chez le smoke que chez le silver tabby, déceler leur expression sur les couleurs doluées s'avère plus difficile. Ils sont bien visibles chez des chats ayant une très bonne qualité d'argent, mais il est plus rare d'en être sûr chez le chaton comparé au seal ou au chocolat. Il arrive que l'on doive marier le chat concerné avec un partenaire de couleur non diluée afin de confirmer la présence du gène argent. Certains blue smoke ou lilac smoke ne sont pas franchement fumés et peuvent ne pas avoir de liseret. Il est tout de même bon de rappeler que ce type de doute se saurait perdurer quant aux seal et aux chocoalt smoke/silver ! Chez le red et le cream, les points du chaton restent plus longtemps "blancs" comparés aux non argents : les oreilles sont à peine voilées de roux ou de crème clair. Même chez l'adulte, la queue reste beaucoup plus blanche. Le rendu final du masque est d'un red/cream fumé lumineux. Tout comme leurs équivalents non argent, la distinction entre smoke et silver tabby chez le red et le cream devra attendre que le papillon blanc du tabby devienne éventuellement visible afin de trancher, étant donné les fortes marques fantômes que conservent ces couleurs.

On remarque que le masque des seal tabby est fait de rayures noires sur un fond brun-gris plus ou moins chaud. Chez le seal silver tabby, ce fond devient argenté, métallique, car les bandes de phaeomélanine sont remplacées par un blanc lumineux. On perd donc de côté "marron grissonant" des seal tabby, y compris la queue pour les silver de bon grade. Le corps aura tendance à rester plus blanc ou à avoir des ombres plus clairs. Les chocolat tabby et chocolat silver tabby suivent un schéma similaire. Contrairement au seal silver qui est d'un argent "pur", l'argent du chocolat silver tabby garde une petite nuance noisette révélatrice de la couleur de base.
 
                      Queue d'une Seal Silver Tabby Point                                       Queue d'un Seal Tabby Point      

Comme chez le tabby classique, le cuir de la truffe du silver tabby est rose à brique, aux bords maquillés de la couleur de base. Etrangement, ce maquillage a tendance à être un peu plus étendu chez le silver que chez le tabby, surtout chez le seal, avec cet effet verni semblable à celui de la truffe des smoke.

Dans l'idéal, un silver ne devrait avoir aucune trace de rufus sur le nez. Il arrive que des chats de moins bonne qualité de couleur gardent des traces fauves plus ou moins prononcées sur le nez, mais ils n'auront pour autant pas cet aspect "marron" et ce fond "brun-gris" des seal tabby. De même, un seal ou un chocolat tabby non argent mais très "froid", avec peu de rufus n'aura pas pour autant l'aspect argenté des silver, qui se distingue également du gris bleuté des bleu tabby. 

Un premier indice de silver tabby chez le chaton peut être le rendu "papier aluminium" sur les oreilles en début de pigmentation, un fond de robe plus blanc, un voile argenté sur le nez. Tout comme pour le smoke, en cas de doute, il est préférable de laisser la pigmentation se faire avant de trancher, certains tabby non argent de teinte froide gardant un dessus de nez "blanc" durant quelques semaines, ce qui peut induire en erreur. 

Chez le blue et le lilac tabby, le contraste entre les rayures et le fond de robe est moins marqué. Pour les équivalents argents, le fond n'est pas un argent franc, mais d'une nuance de la couleur de base plus claire et plus lumineuse, ceci de façon, plus ou moins prononcée par rapport à un tabby non argent selon la qualité de couleur. mais si la distinction est parfois difficile, il existe aussi des blue et lilac silver tabby très lumineux et avec un rendu métallique bien visible, ainsi que des blue et lilac smoke bien fumés. 

Une ligne blanche le long de la queue au niveau des racines est souvent considérée comme un critère d'identification du smoke et du silver ce qui n'est en pratique pas le cas puisque certains chatons non argent présentent un manque de pigmentation, y compris losque la ligne semble nette. Ceci vaut également pour les racines blanches sur le dos des chats adultes, qui s'expliquent par la mode d'apparition thermosensible de la couleur chez le colorpoint : les poils du corps ne sont donc pas systématiquement ombrés de façon homogène, occasionnantn ces racines blanches qui correspondent à une zone plus proche de la tempéraure corporelle et ne sont donc pas liées à la présence du gène argent. 

La qualité de couleur joue beaucoup dans l'identification, mais force est de constater que les smoke point et silver tabby point demandent un peu plus de patience que les tabby point. Il faut régulèrement rappeler que, plutôt que la focalisation sur un détail très peu significatif en soi, l'allure générale de la couleur prime dans l'identification en particulier sur le masque.

 
Mïya Helmi & Lylwenn Kukka Lila Raita des Neiges Sacrées - Femelles Chocolat Smoke Point & Seal Smoke Point
 
Paloma C. 
Copyright © 2012 ~ Chatterie des Neiges Sacrées ~ SIRET : 810 220 400 00024 ~ Tous droits réservés ~ Toute reproduction, même partielle, est interdite